La (Ré)éducation précoce du Périnée

 

Plutôt que d'attendre d'avoir fait des dégâts pendant 6 à 8 semaines pour commencer la rééducation du périnée, il y a des choses à faire avant et juste après l'accouchement.

Cette pratique encore peu répandue pourrait pourtant améliorer la récupération et le confort de la jeune mère,  mais quand vous entendez encore qu'il faut "avoir fini sa rééducation du périnée pour commencer celle des abdos", vous vous dites que ça ne changera pas avant de nombreuses années...

 

1- Avant l'accouchement : 

 

A faire bien sûr en fonction de votre état, sans forcer et sans insister si cela vous provoque des contractions ;)

 

- Entretenir sa sangle abdominale, c'est possible en étant enceinte ! Ca va même entretenir la capacité respiratoire, et soulager le dos.

Le yoga adapté à la femme enceinte est une pratique que j'encourage et qui a le mérite de travailler en plus votre tonus global et votre souplesse. Vous pouvez également entretenir votre transverse abdominal grâce à la respiration comme dans cette vidéo qui montre l'utilisation de l'embout de la méthode Abdo-MG :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Entretenir son périnée, c'est possible en étant enceinte ! Votre périnée subit des pressions grandissantes lors de la grossesse et vous pouvez l'aider en le faisant travailler un peu. De plus, vous occuper de votre périnée améliorera son tonus et le contrôle que vous en avez, ce qui peut être bénéfique lors de l'accouchement et pour le post partum.

 

 

2- A la maternité :

 

Dès l'accouchement, il y a des choses à faire pour récupérer le mieux et le plus vite possible.

 

- Resserer le bassin et redonner sa mobilité au coccyx. Je vous invite à lire ce texte assez clair et instructif écrit par Dominique JACQUIN, ostéopathe.

 

- Expirer en rentrant le ventre, lentement, du bas vers le haut, comme en vidant correctement un tube de dentifrice (pour utiliser l'image chère à Bernadette de Gasquet). Technique légèrement différente mais avec le même objectif, vous pouvez utiliser l'expiration avec embout de la méthode Guillarme (cf la vidéo ci-dessus). Dans chaque cas, on sollicite le transverse et le périnée de façon douce pour favoriser le drainage de l'oedème et la cicatrisation. Ceci est tout à fait faisable après une césarienne. Plus de détails dans ce billet du blog !

 

 

3- Les premières semaines à la maison :

 

- Reposez vous au maximum ! Bon... c'est plus facile à dire qu'à faire ! Le premier mois, restez debout et portez le moins possible. Déléguez, déléguez, déléguez et n'hésitez pas à demander de l'aide : une fois Bébé arrivé, on ne s'occupe plus de vous. Vous aurez droit à un petit "ca va ?" ou "pas trop fatiguée ?" mais les gens s'intéresseront  surtout au nouveau né. Mettez si possible la famille à contribution pour vous assurer du repos et dormez dès que possible pour récupérer au mieux. Sachez qu'il est possible d'avoir quelqu'un la nuit pour vous soulager en cas de difficulté ou d'épuisement.

 

- Vous allez être obligée de porter et d'être debout, il ne faut pas se faire d'illusion ;) Alors apprenez les bons gestes le plus tôt possible pour protéger  votre périnée et votre dos (idéalement avant l'accouchement).

 

- Travailler en douceur votre périnée et votre abdomen pour favoriser leur récupération en attendant la rééducation "classique" à 6/8 semaines. (Voir le billet du blog)

 

Pour le premier point, le praticien ne peut pas faire grand chose. Par contre pour apprendre les bons gestes, guider vos premiers exercices du périnée (sans toucher vaginal), améliorer la digestion ou encore soulager d'éventuelles douleurs, vous pouvez faire deux ou trois séances pendant les deux premiers mois après la naissance. N'hésitez pas à me contacter.

 

 

Vous avez apprécié le contenu ? Vous pouvez aimez :

Le périnée féminin

Baby blues & Co : Parlez-en !

La rééducation abdominale du post partum

Les abdominaux