Le caca dans tous ses états

July 2, 2015

 

 

Voici l'été ! Je vous propose donc un billet bien glamour à consulter en dehors des heures de repas...

Les selles sont un bon reflet de votre santé et de la qualité de votre alimentation. Je vais ici vous donner les clefs principales pour pouvoir évaluer les vôtres.

 

La fréquence :

Normale si elle est de 3 selles par jour (chaque repas active la motricité de l'intestin) à 3 selles par semaine.

 

La consistance :

Elle signe la vitesse du transit. La référence est l'échelle de Bristol (cliquez pour le document).

- Les selles dures, qu'elles soient moulées ou en comme des crottes de lapin montrent que le transit est lent ou qu'il y a une constipation terminale.

- Au contraire, elles seront liquides si le transit est accéléré, qu'il y a une diarrhée ou une colite.
- Trop de lipides ou leurs mauvaise digestion va donner un aspect pâteux.

- Les selles seront grumeleuses si trop de féculents ne sont pas digérés.
- Enfin, le transit rapide et la fermentation donnent des selles de consistance spongieuses.

 

La couleur :

La coloration normalement brune des selles est principalement donnée par les pigments contenus dans la bile. L'accélération du transit diminue le temps de dégradation de ces pigments. Les selles peuvent alors être jaune ocre, voire même vertes en cas de transit anormalement rapide.
En cas de problème de foie ou de vésicule biliaire, les selles seront pâles.

Des selles jaune vif accompagnées ou non de symptômes type douleur abdominale, gaz, fièvre, etc... peuvent être dues à une maladie parasitaire : la giardiose,  ou lambliase.

 

La couleur des selles est bien sûr aussi fonction de l'alimentation. Elles peuvent être vertes (épinards), rouge orangées (carottes), violacées (betteraves) ou noires (boudin).
Certains compléments alimentaires peuvent colorer les selles en noir (fer, charbon, bismuth) ou en blanc (carbonate de  calcium, kaolin, baryte).


En dehors des causes alimentaires, les selles noires peuvent être dues à des saignements de la partie haute du système digestif. Les saignements de la partie basse coloreront les selles en rouge. Consultez votre médecin.

 

Les autres éléments visibles :

- Glaires : L'irritation de l'intestin va augmenter la production de mucus et peux vous faire observer la présence de glaires dans les selles.
- Débris alimentaires : Ne pas assez mâcher les aliments ou l'existence une déficience fonctionnelle digestive (résidus de viande, de végétaux, de tissu conjonctif animal).

 

L'odeur :

La dégradation des aliments par les bactéries de l'intestin produit des éléments souffrés qui vont être les principaux responsables de l'odeur des selles. La dégradation de la viande va produire plus d'odeur que celle des légumes.

Vont également participer à parfumer les selles :

- Les acides gras et un des produit de la dégradation des protéines (scatole) .

- Les produits en "-ol" contenus dans les aliments "light".

- Les composés responsables de l'odeur des aliments (épices pourront donner un parfum exotique à vos selles).

 

 

En cas de doutes, douleurs, fièvre accompagnant des selles anormales, persistance des symptômes, etc... n'hésitez pas à consulter votre médecin. Vous saurez comment bien décrire vos selles maintenant :)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Please reload

Featured Posts

Sonde Connectée d'Entraînement Périnéal : Test d'Emy

March 6, 2019

1/10
Please reload

Recent Posts
Please reload

Archive
Follow Us